Art contemporain : l’exposition « Africa Today » présenté au public

0
274

L’exposition « Africa Today », qui inaugure l’action de la Maison Hapsatou Sy-Dakar dans l’art contemporain s’est tenue samedi à Dakar. Sur initiative de la Maison HapsatouSy Dakar, en collaboration avec l’Afrique C’est Chic World, ART KELEN et OBART, cet évènement offre au public l’occasion de se familiariser avec l’esprit des lieux. Une conférence sur le thème « L’Art vecteur de développement et d’émancipation », a été animée à cette occasion.

Il s’agissait en réalité d’un rendez-vous qui offre au public l’occasion de se familiariser avec l’esprit des lieux en donnant la parole aux artistes dont les œuvres présentées sont le témoignage d’un continent certes aux 54 pays mais qui vit et se modernise tout en étant ancrée dans ses valeurs et traditions. En effet, entre peintures et dessins, ce sont surtout des artistes très engagés qui nous invitent à respecter et célébrer l’expérience harmonieuse et joyeuse du vivre africain de la même manière qu’ils nous amènent à nous interroger sur ce qu’il peut avoir en commun du regard croisé entre artistes africains vivant et travaillant principalement en Afrique et des artistes européens vivant et travaillant entre l’Afrique et l’Europe.

Ce rendez-vous a été aussi suivi d’un panel dont les panelistes n’étaient rien d’autre que Me Sylvain Sankale, Collectionneur, critique d’art et docteur en droit, Reine Bassène, présidente Association Sénégalaise des Critiques d’Art, Djibril Dramé, artiste visuel sénégalais et entrepreneur culturel, Pascal Konan, artiste visuel ivoirien. Il s’agissait pour ces derniers de poser une réflexion, à travers des exemples palpables à l’appui, sur comment l’art est et peut être un précieux instrument au service de la liberté d’expression, du dialogue entre les peuples, de la promotion de la paix et du développement durable. Il faut noter que cette conférence est organisée en collaboration avec La Maison Hapsatou Sy-Dakar, les galeries African Art Beats de Washington, Krystel Ann Art de Bruxelles et Malabo de Kinshasa dans le cadre des manifestations OFF de la 15ème édition de la Biennale de Dakar 2024.

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply