Barça-psg, demain mardi : des Parisiens gonflés à bloc avant le match retour

0
201

Dos au mur après leur défaite (2-3) au Parc des Princes, les joueurs du Paris Saint-Germain se sentent capables d’inverser la tendance à Barcelone demain mardi (19 h GMT), pour la deuxième manche de leur quart de finale en Ligue des champions.

Trois jours après leur défaite (2-3) contre le FC Barcelone lors du quart de finale aller de la Ligue des champions, les joueurs du PSG étaient de retour à l’entraînement samedi matin. Luis Enrique a accueilli un groupe au grand complet font faisait partie Nordi Mukiele, touché à la tête lors du match contre Clermont. Victime d’un violent choc avec le gardien adverse, le latéral droit avait passé des examens auprès d’un neurologue expert de la FFF.

Le staff parisien avait décidé de le laisser au repos pour la rencontre face au club catalan. Aujourd’hui, seul Presnel Kimpembe reste à l’infirmerie pour effectuer des exercices de récupération. Un nouvel entraînement était programmé ce dimanche en fin de matinée au Campus PSG de Poissy. Entré en jeu à la mi-temps au Parc des Princes, Bradley Barcola a effectué l’intégralité de la séance. Il postule à une place de titulaire en Espagne.

Kylian Mbappé est conscient qu’il aurait pu apporter plus à l’équipe

Tout au long du week-end, l’optimisme est resté de mise dans les rangs parisiens. « Bien sûr que l’on y croit et qu’il y a la place. Nous allons nous qualifier pour les demies », confie à RMC Sport un habitué du centre d’entraînement. Kylian Mbappé est conscient qu’il aurait pu apporter plus à l’équipe. L’attaquant aimerait au match retour montrer un meilleur visage.

En coulisses, Luis Enrique est convaincu depuis le début de cette confrontation que la qualification se jouerait au stade Montjuïc. Son effectif se sent parfaitement capable d’inverser la tendance mardi soir. Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi sera bien présent sur place pour assister à ce choc. Les joueurs prendront eux la direction de la Catalogne lundi matin à 10h.

Leave a reply