Campagne électorale apaisée : l’appel du pied de Pape Diop

0
256

Le leader de la Convergence libérale et Démocratique Bokk Gis Gis a profité de l’occasion de la célébration de la fête de l’Aid El kébir pour lancer un appel à l’endroit de tous les acteurs concernés par les élections législatives.

« En ce jour béni où nous devons avoir a l’esprit de cultiver la paix et la concorde entre nous, je profite de l’occasion pour solliciter le pardon auprès de chacune et de chacun d’entre vous et vous accorde le mien », a déclaré l’ancien maire de Dakar, Pape Diop, à l’occasion de la fête de tabaski.

Et de poursuivre « N’oublions pas que si nous voulons un Sénégal ou règnent la paix et la cohésion nationale, nous devons faire preuve de retenue et d’un sens élevé de la responsabilité. Durant cette campagne. Je formule le vœu que tous les acteurs concernés par l’organisation (ministère de l’Intérieur, l’Administration territoriale, la CENA, les juridictions impliquées, les partis politiques et la société civile), fassent preuve de sagesse et de sens des responsabilités afin que cette échéance ne soit pas une menace pour la paix civile et la cohésion nationale, quels qu’en soient les enjeux ».

Toujours dans son élan de préserver la paix et l’apaisement en ces moments de campagne électorale, le président de Bokk Gis Gis prie pour une campagne apaisée « Je souhaite que la campagne qui s’ouvre soit apaisée et que le débat autour des idées émises par les uns et les autres et des programmes présentés par les huit coalitions en lice soit au-dessus de toute autre considération et que soit bannie toute violence physique ou même verbale », a-t-il appelé de ses vœux.

O Goudiaby

Leave a reply