Cocaïne et blanchiment : nouveau développement dans l’affaire du fils de Idrissa Seck

0
1145

Le fils de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, Abdoulaye Seck, a été arrêté pour présomption de trafic international de drogue en compagnie de sept autres individus. Leur sort devrait être fixé ce mercredi.

D’après Libération, le groupe sera à nouveau présenté aux autorités judiciaires aujourd’hui après avoir été remis en détention provisoire hier. Ils font face à des accusations d’association de malfaiteurs, trafic international de cocaïne, blanchiment de capitaux et complicité.

Dans cette affaire, Sylvain Bathiapara Mendy, considéré comme le cerveau, a été appréhendé le 12 mai dernier. Les éléments de l’OCRTIS de Dakar, soutenus par leurs collègues de Kaolack et Mbour, ont agi suite à des informations sur un vaste réseau de trafic international de drogue. Mendy a été arrêté avec Pathé Guèye à bord d’un véhicule 4×4 contenant 18 kg de drogue.

Les enquêteurs ont également saisi 2,8 kg de cocaïne supplémentaires lors de la perquisition de l’appartement de Mendy situé à Ngor-village, selon le quotidien d’information.

Leave a reply