Création d’une force régionale contre les coups d’état : Abdoul Mbaye raille aux dirigeants de la CEDEAO

0
2012

Le président de l’ACT par ailleurs ancien premier ministre, Abdoul Mbaye a lancé une pique aux dirigeants de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) suite à leur décision de mettre en place une force régionale vouée à intervenir en cas de coup d’Etat. En réaction à cette décision Abdoul Mbaye de dire « ils devront penser aux risques de la faire accueillir par une révolte populaire nationale lorsqu’un pays sera envahi pour réinstaller un tyran. »

Les dirigeants d’Afrique de l’Ouest ont décidé dimanche à Abuja la création d’une force régionale vouée à intervenir en cas de coup d’État. Une décision qui n’est pas passé inaperçue à l’ancien premier ministre sénégalais, Abdoul Mbaye, qui n’a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux : « Ils échouent à mettre en œuvre la monnaie unique Éco. Ils échouent à combattre le 3e mandat et autres coups de force constitutionnels. Par contre ils s’entendent pour monter une force armée commune qui sera dédiée à combattre les coups d’état militaires », raille-t-il à travers cette anaphore.

Aussi estime le président de l’ACT « Il serait souhaitable qu’ils commencent par lui donner mission d’éradiquer les terrorismes qu’ils n’arrivent pas à vaincre. Ils devront ensuite penser aux risques de la faire accueillir par une révolte populaire nationale lorsqu’un pays sera envahi pour réinstaller un tyran. »

« Et puisque nous sommes dans des hypothèses et la projection militaire, le scénario d’un combat possible contre l’armée nigériane doit conduire au choix, dès à présent, des pays qui en auront la charge: leur bonne préparation est essentielle à leur possible succès » a-t-il soutenu.

Pour rappel, lors du 62ème sommet de la CEDEAO, les dirigeants d’Afrique de l’Ouest ont décidé dimanche à Abuja la création d’une force régionale vouée à intervenir non seulement contre le djihadisme mais aussi en cas de coup d’État.

OG

Leave a reply