Elections de délégués du personnel : le SATI appelle l’IPRES au respect des procédures

0
242

Le bureau du Syndicat autonome des travailleurs de l’Ipres (SATI), affilié à l’Union nationale des syndicats autonome du Sénégal (UNSAS), demande à la Direction de Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES) de respecter les procédures établies, conformément à la réglementation, concernant les élections des délégués du personnels.  Dans un communiqué daté du 22 mai, le bureau du SATI dénonce le manque de consultations préalables de toutes les parties prenantes sur la date des élections, fixées sans son accord.

«Le SATI n’a pas été associé ni de près ni de loin à la préparation de ces élections, telles que prévues par les dispositions du décret 67-1360 du 9 décembre 1967», renseigne la source. Et d’ajouter : «ce manque de considération est à l’image des traitements que la Direction de l’IPRES ne cesse d’infliger à ses membres. Pour preuve les avancements à l’IPREs sont sur la base d’appartenance syndicale, en violation des dispositions de l’article L 29 du Code du travail».

Le SATI fait aussi savoir : «nous avons reçu tardivement le courrier déposé au siège de l’UNSAS, pour information, au sujet des élections de délégués du personnel fixées abusivement le 28 mai 2024». Face à cette situation, le bureau du SATI invite le Directeur général du Travail et, par voie de conséquence, l’Inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale de Dakar de statuer sur leur demande aux fins de renvoyer la date des élections sous quinzaine.  

 

Denise ZAROUR MEDANG

 

Leave a reply