Insécurité sur les routes : Macky monte la garde

1
315

En Conseil des ministres hier, mercredi 27 avril, abordant la question relative au renforcement de la sécurité routière et la nouvelle doctrine d’amélioration de la circulation sur les axes routiers et autoroutiers, le chef de l’Etat Macky Sall a demandé, au ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, «d’accélérer l’application du nouveau Code de la route et d’accentuer le déploiement des activités de l’Agence nationale de Sécurité routière (ANASER), pour renforcer la prévention par une sensibilisation efficace des usagers».

Le chef de l’Etat a souligné, dans le même esprit, «la nécessité d’améliorer la signalisation des tronçons routiers, l’aménagement des ralentisseurs, d’aires de stationnement et de repos (avec toutes les commodités requises) sur des points officiels indiqués». Macky Sall a invité, en outre, le ministre chargé des routes, «à actualiser le classement des routes (nationales, départementales, communales), compte tenu de leur fréquentation et du développement des établissements humains dans plusieurs localités».

Le communiqué du Conseil des ministres rappelle aussi que le chef de l’Etat dit accorder «une attention particulière à l’éclairage et à la sécurisation de la Voie de Dégagement Nord (VDN3) et rappelle (aux ministres en charge des Finances, de la Coopération et des Infrastructures), l’urgence d’engager la poursuite rapide des travaux de la route des Niayes».

Le président de la République a évoqué également, «l’urgence de réviser, avant fin juin 2022, le cadre de gouvernance de la circulation des véhicules, des bus de transport et des gros porteurs (camions) dans la capitale et le long des axes routiers et autoroutiers». Le président de la République a invité, enfin, le ministre en charge des Transports terrestres, «à consolider la dynamique de concertation avec les professionnels des transports routiers, afin d’améliorer la mobilité urbaine et interurbaine et d’asseoir une économie des transports moderne». 

NDIAYE

Leave a reply