La Guinée-Bissau, hôte du 11e Forum régional côtier et marin du PRCM

0
561

(APS) – Bissau, la capitale de la Guinée-Bissau, accueille de mardi à jeudi la 11e édition du Forum régional côtier et marin organisé par le Partenariat régional pour la conservation de la Zone côtière et marine en Afrique de l’Ouest (PRCM), annonce un communiqué transmis à l’APS.

‘’Conservation, Résilience et Développement durable face aux changements globaux’’ est le thème de ce forum, qui ‘’abordera les défis auxquels les écosystèmes du littoral sont confrontés’’, souligne la même source.

Elle précise que ‘’ce thème met l’accent sur la mobilisation des acteurs, des savoirs et des partenariats en vue de renforcer la résilience, la conservation, et le développement durable de la zone côtière et marine face aux défis régionaux et globaux’’.

Le forum se tiendra sous l’égide du ministère de l’Environnement, de la Biodiversité et de l’Action climatique de Guinée Bissau, Viriato Cassama. La cérémonie d’ouverture est placée sous la présidence du chef de l’Etat bissau guinéen, Umaro Embalo Sissoco.

Près de 400 experts, décideurs, représentants d’ONG nationales et internationales, instituts de recherche, membres de la société civile et bailleurs de fonds sont attendus à la rencontre. Celle-ci ‘’promet d’être une plateforme dynamique pour l’échange d’idées, la collaboration et l’action concertée pour la préservation de nos ressources marines et côtières’’, selon le communiqué.

Il souligne que ‘’les participants auront l’occasion de s’engager dans une diversité d’activités comprenant des conférences délivrées par des experts de renom, des side events, des ateliers techniques, des expositions mettant en valeur les dernières avancées au niveau du littoral’’. Il est aussi prévu ‘’des excursions pour découvrir les spécificités de la zone côtière de la Guinée-Bissau, incluant ses rias, ses mangroves et ses îles’’.

Parmi les thèmes abordés figurent plusieurs initiatives, à l’instar du traité international sur les océans, conclu en juin 2023. Ce traité vise à ‘’étendre et à renforcer la protection de la biodiversité au-delà des zones relevant des juridictions nationales’’.

Au terme de cinq jours annoncés comme intenses, le Forum ‘’débouchera sur des recommandations stratégiques qui seront consignées dans la Déclaration de Bissau’’.

Le communiqué souligne que ‘’cette déclaration servira de feuille de route pour guider les actions futures marquant ainsi l’engagement des participants envers la protection du littoral ouest africain, de ses ressources et de sa biodiversité’’.

Le PRCM est présenté comme une plateforme réunissant environ 90 partenaires, acteurs engagés dans la préservation de la mer et du littoral. Le PRCM couvre sept pays : la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie, le Cap vert, la Guinée Bissau, la Guinée, la Sierra Leone.

Leave a reply