Lutte contre les inondations : Macky veut un financement massif avant décembre 2022

0
165

En plus de souhaiter la finalisation du plan décennal de lutte contre les inondations (2012-2022) et l’accentuation de la lutte, le chef de l’Etat, a demandé à son gouvernement de formuler un plan financier consistant pour le financement de la résilience.  La requête a été faite hier, mercredi 10 août, en conseil des ministres.

«Abordant les inondations constatées, particulièrement dans la région de Dakar, suite aux fortes pluies du 05 août 2022, le président de la République a demandé «au gouvernement de mobiliser tous les moyens requis, dans le cadre du Plan national d’organisation des Secours (ORSEC) déclenché, en vue d’intensifier les actions de pompage des eaux pour libérer les habitations, axes routiers, équipements publics et sites inondés», lit-on dans le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 10 août. Le chef de l’Etat engage, en même temps, le gouvernement à formuler, avant décembre 2022, un nouveau programme d’investissements massifs en matière d’assainissement (eaux pluviales), intégrant des projets et zones prioritaires, selon la cartographie nationale des inondations, disponible, et les évaluations techniques et financières, réalisées. En conseil des ministres, le chef de l’Etat a également rappelé à ses ministres, «la nécessité d’accentuer les actions de prévention des inondations par le respect scrupuleux des dispositions des codes respectifs de l’urbanisme, de la construction, de l’assainissement et de l’environnement, en cohérence avec le Plan national d’aménagement et de développement des territoires (PNADT)». Macky Sall a indiqué, l’urgence d’accélérer la mise en œuvre de la dernière phase du Programme décennal de Lutte Contre les inondations (2012-2022).

Poursuivant sa communication, le président de la République a insisté sur l’impératif d’asseoir durablement, une Ecole de la réussite et de l’Excellence à travers, notamment, la maitrise de la carte scolaire, le respect du quantum horaire, l’encadrement de qualité des apprenants, par le recours accru aux opportunités du numérique, et l’amélioration du cadre de vie scolaire. Le Chef de l’Etat a informé le Conseil, qu’il présidera ce jour,  jeudi 11 août 2022, la cérémonie de remise des prix aux lauréats 2022 du Concours général, une occasion dit-il, de récompenser les élèves les plus méritants.

Fatou NDIAYE

 

Leave a reply