Macky engage la jeunesse africaine à plus d’implication dans la construction du continent

0
317

Recevant hier jeudi, au palais de la République, les lauréats de la promotion 2021 du programme des Young leaders de la French-African Foundation, le chef de l’Etat Macky Sall les a invités à plus d’implication dans les préoccupations propres à leur continent. Et pour ce faire, il estime de manière concrète qu’il faut faire bouger les lignes sur plusieurs fronts.

Sur ce, il souhaite la réforme des organismes internationaux comme les institutions de Bretton Woods (Banque mondiale, Fonds monétaire international), le Conseil de sécurité, l’Organisation de coopération et de développement économique (Ocde) pour permettre au continent africain de jouer sa partition dans le concert des nations.

Pour une représentation plus juste de l’Afrique au Conseil de sécurité, le  président de l’Union Africaine, Macky Sall dira : Nous avons actuellement trois sièges non permanents. Nous réclamons deux permanents avec droits de véto (consensus d’Ezulwini). Pour rappel, les questions africaines occupent 70% de l’ordre du jour du Conseil.

Alors suffisant pour lui de soutenir que l’Afrique ne peut plus se permettre de jouer les seconds rôles dans le concert des nations.

J P MALOU

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :