Matar Ba adoubé par une partie de Benno à Fatick

0
270

Les investitures de la mouvance présidentielle ne seront pas de tout repos dans la commune de Fatick, ville du chef de l’État, Macky Sall, non moins président de la coalition Benno Bokk Yakaar. Pour cause, les nombreuses déclarations de candidats à la candidature de la majorité présidentielle pour la commune. 

En effet, ils sont nombreux à vouloir succéder l’actuel maire, Matar Ba, à la tête de la municipalité. De Birame Faye à Sory Kaba en passant par Mamadou Mbassa Sarr, Sitor Ndour, Babacar Faye ou Ibrahima Soucka Ndella Diouf, tous visent le fauteuil du ministre des Sports. Des déclarations tout azimut qui n’ont pas manqué de faire réagir certains de leurs camarades de la mouvance présidentielle à Fatick. Dans la note rendue publique hier, jeudi 14 octobre, sanctionnant leur rencontre, «les partis membres de Bennoo Bokk Yaakaar tiennent à rappeler que le Candidat de la coalition sera celui qui sera choisi par son Président, Macky Sall».

Très remontés contre les agissements de certains de leurs camarades, ces partisans du chef de l’État à Fatick ont précisé que «les candidatures qui se sont déclarées n’engagent que leurs auteurs et par conséquent elles ne peuvent parler au nom de la coalition ni se mettre à sa place pour décrier la gestion d’un quelconque Responsable; non plus elles ne peuvent s’opposer, toujours au nom de la coalition, à la candidature d’un quelconque Responsable de la coalition».

Ne s’en limitant pas là, ces membres de la mouvance présidentielle semblent avoir porté leur choix sur le ministre des Sports. Ou du moins, «se fondant sur ses principes et valeurs, les partis membres de la coalition déclarent être totalement en phase avec lemandataire de la coalition jusque-là désigné, le Maire Matar BA. Son attitude est en phase avec les principes et valeurs émis par  la coalition et par conséquent par son président, Macky SALL», se positionnent-t-ils.

Cette tendance qui paraît favorable au maire sortant n’a pas manqué d’exhorter celui-ci à «à poursuivre sa volonté unitaire pour un Benno plus fort, seul gage de succès face à une opposition qui,  à travers les élections municipales et départementales, cherche à empêcher au président de la République, Macky Sall, de poursuivre son mandat dans la paix et la sérénité».

J M D

Leave a reply