Podor : un imam souligne l’importance de la famille dans l’éducation des enfants

0
214

(APS) – L’imam de la mosquée de Mbodjiène, un quartier de la commune de Podor, Sérigne Cheikh Baba Ndiongue, a relevé, mercredi, le rôle primordial de la famille dans l’éducation et la formation des enfants.

”La famille est et doit rester le premier cercle pour l’éducation des enfants avant d’aller acquérir d’autres connaissances”, a dit Sérigne Cheikh Baba Ndiongue après la prière de l’Aïd el fitr marquant la fin du Ramadan. Cette prière a été dirigée par l’Imam ratib Thierno Bocar Sarr.

En présence des chefs de services départementaux, Sérigne Cheikh Baba Ndiongue, a rappelé aux nombreux fidèles les recommandations de l’islam, ”une religion de paix, de savoir basée sur des valeurs dont la citoyenneté”, a t-il souligné.

”L’islam accorde une place importante à l’éducation, à la formation et à la discipline”, a-t-il insisté.

Sérigne Cheikh Baba Ndiongue a magnifié le rôle des Forces de défense de sécurité dans la commune de Podor.

”Depuis l’arrivée du nouveau commandant de brigade de Gendarmerie, des efforts probants ont été déployés dans la prise en charge de la sécurité des citoyens et de leurs biens, notamment dans la lutte contre la drogue”, a dit le marabout qui a également rendu hommage aux services de la Douanes et de la Police des frontières.

Il a invité ”les nouvelles autorités à poursuivre les efforts pour renforcer la sécurité et la cohésion sociale” dans le pays.

L’islam est une religion de solidarité, a t-il encore dit, saluant ”les nombreuses actions” du maire de la commune, qui, selon lui, a remis huit beaufs aux familles démunies pour ”les aider à célébrer la Korité, dans la joie”.

Leave a reply