Présidentielle de février 2024 : Macky non partant

0
566

Le président de la République, Macky Sall, ne sera pas candidat pour sa propre succession lors de la prochaine élection présidentielle. Dans une adresse aux Sénégalais hier, lundi 3 juillet, il a mis fin au suspense en soutenant publiquement qu’il ne déposera pas sa troisième candidature.

Enfin, le suspense est levé ! Le président de la République, Macky Sall, ne sera pas candidat à sa succession lors de la prochaine présidentielle. « Ma décision longuement et mûrement réfléchie est de ne pas être candidat à la prochaine élection du 25 février 2024. Et cela, même si la Constitution m’en donne le droit. En effet, depuis la révision constitutionnelle de 2016, le débat juridique a été définitivement tranché par la décision du Conseil Constitutionnel n°1-C-2016 du 12 février 2016 », a-t-il dit dans son adresse à la nation d’hier, lundi 3 juillet.  En soutenant qu’il ne sera pas candidat, le président de République, Macky Sall, met ainsi fin aux nombreuses spéculations sur sa volonté de briguer un second quinquennat contraire à la Constitution, selon des observateurs et des politiques. A ceux qui défendaient une possible troisième candidature, le président Macky Sall lance, « je sais que cette décision surprendra tous ceux et celles nombreux dont je connais l’admiration, la confiance et la fidélité sincères. Elle surprendra aussi ceux et celles qui souhaitent me voir encore guider la construction du pays qui trouve de plus en plus ses marques. Mais le Sénégal dépasse ma personne et il est rempli de leaders également capables de pousser le pays vers l’émergence».   Macky Sall avait entretenu le flou sur sa participation à la prochaine présidentielle en répondant à « un ni oui ni non » à toute question l’abordant. La cause est, avance-t-il, « je n’ai jamais voulu être l’otage de cette injonction permanente à parler avant l’heure, car mes priorités portaient surtout sur la gestion d’un pays, d’une équipe gouvernementale cohérente et engagée dans l’action pour l’émergence, surtout dans un contexte socio-économique difficile et incertain ».  Parlant toujours de la polémique causée par son mutisme le président Macky Sall argue : « contrairement donc aux rumeurs qui m’attribuaient une nouvelle ambition présidentielle, je voudrais dire que j’ai une claire conscience et mémoire de ce que j’ai dit, écrit et répété ici et ailleurs, c’est-à-dire que le mandat de 2019 était mon second et dernier mandat. C’est cela que j’avais dit et c’est cela que je réaffirme ce soir ».  Macky Sall a indiqué également dans son allocation qu’il ne saurait faire moins que ses prédécesseurs.  « J’ai un profond respect pour les Sénégalais et les Sénégalaises qui m’ont lu et entendu. J’ai un code d’honneur et un sens de la responsabilité historique qui me commandent de préserver ma dignité et ma parole. Je rends ici un hommage à mes prédécesseurs, les présidents Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade dont les parcours sont, bien sûr, différents mais qui ont contribué chacun à construire l’image de ce Sénégal démocratique qu’il faut perpétuer. Je ne saurai faire moins ».   S’agissant de l’élection présidentielle du 25 février 2024, il dit tenir à ce que  « le gouvernement prenne toutes les dispositions pour une bonne organisation du scrutin, comme par le passé ».   Pour le reste de sa gouvernance, le président Macky Sall fait la promesse d’être aux côtés des Sénégalais. « D’ici la transmission du pouvoir au futur président de la république, le 2 avril 2024, j’assumerai avec responsabilité et fermeté toutes les charges qui incombent à ma fonction. En vertu du mandat que vous m’avez confié et en étroite cohérence avec mon serment constitutionnel, je continuerai de consacrer toutes mes forces à défendre, sans failles, les institutions constitutionnelles de la république, le respect des décisions de justice, l’intégrité du territoire, la protection des personnes et des biens.  Je resterai à vos côtés, à votre écoute et au service de la république et de la nation ».

FATOU NDIAYE

Leave a reply