Saint-Louis -le taux de prévalence du VIH sida est de 0,3 % : le plus grand nombre se trouve chez les populations vulnérables, selon le point focal

0
1341

Au niveau de la Région de Saint-Louis, le taux de prévalence du VIH Sida est de 0,3% et le plus grand nombre de personnes atteintes se trouve chez les populations dites vulnérables, à savoir les professionnelles du sexe, les MSN et les consommateurs de drogue. L’annonce est faite par la sage-femme d’État Aïssata Niang Thiam, par ailleurs Point focal du VIH au niveau de la Région Médicale de Saint-Louis. Elle a insisté hier sur la nécessité de maintenir les personnes dépistées positives dans les soins afin d’interrompre la chaine de transmission du VIH dans la région.

À en croire le point focal VIH au niveau de la Région Médicale de Saint-Louis, en l’occurrence Mme Aïssata Niang Thiam, la prévalence est très faible au niveau de la population générale et très élevée au niveau de certains groupes de populations comme les populations prioritaires et celles vulnérables. Parmi ce groupe, on peut citer les professionnelles du sexe, les MSN et les consommateurs de drogue. « Au niveau de la région, le taux de prévalence du VIH est de 0,3 % mais lorsque vous partez dans les populations vulnérables notamment au niveau des MSN, cette prévalence est à 27 voire 30 % à Saint-Louis », a-t-elle précisé tout en insistant sur l’importance de cibler les actions pour avoir une réponse fiable. « La réponse contre l’épidémie à VIH au niveau de la région de Saint-Louis est axée sur le dépistage ciblé. C’est pourquoi nous ciblons les femmes enceintes chez qui c’est obligatoire. Et si le test est positif,  il faut qu’elles soient dans les soins le plus rapidement possible pour éviter qu’elles transmettent le virus à leurs enfants », a-t-elle rappelé. La sage-femme d’État a également invité les populations à éviter la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH. Car, a-t-elle poursuivi, la stigmatisation constitue un facteur bloquant dans la lutte contre la maladie du Sida.

YVES TENDENG 

Leave a reply