Une base militaire dans l’est du Mali visée par une double attaque terroriste

0
554

– Après deux attaques qui ont coûté la vie 64 soldats et civils, ce jeudi.

AA / Paris

La base militaire de Gao, dans l’est du Mali, a été visée par une double attaque terroriste, ce vendredi matin, a rapporté le ministère malien de la Défense, qui n’a pas encore établi de bilan sur le nombre de morts et de blessés.

Plusieurs obus et deux véhicules kamikazes ont ciblé le camp militaire malien et l’aéroport qui est annexe à la base, selon le ministère.

« Une attaque kamikaze complexe a eu lieu au camp militaire de Gao, dans la zone de l’aéroport », indique la brève note, qui informe également que la réponse à l’attaque et l’évaluation des dégâts sont en cours et que ces informations seront fournies ultérieurement.

Cette attaque intervient après que deux autres attaques ont été enregistrées hier, l’une contre un bateau fluvial transportant des passagers la région de Tombouctou, et l’autre contre une base militaire près de Bamba dans la région de Gao, entraînant la mort de 49 civils, 15 militaires et de 50 terroristes, au total, selon les autorités maliennes.

Celles-ci ont décrété un deuil national de trois jours en hommage aux victimes civiles et militaires des attaques terroristes qui ont été revendiquées par le « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans » (JNIM), la branche d’« Al Qaïda au Maghreb islamique » (AQMI) en charge du Sahel, qui a promis le mois dernier une « guerre totale » contre l’État malien.

Leave a reply