Zone des Niayes et bande côtière : Macky engage ses ministres

0
300

Le président de République veut une protection de la zone côtière et des Niayes. En conseil des ministres hier, mercredi 29 novembre, il a donné des instructions à ses ministres allant dans ce sens.

En conseil des ministre hier, mercredi 29 novembre, le président de la République a indiqué́ au gouvernement l’urgence d’une mise en cohérence des projets portuaires publics dans une dynamique d’optimisation de leur gestion avec le potentiel maritime du Sénégal favorisé par ses 700 km de côte et l’étendue de sa zone économique exclusive. A cet effet,  il a souligné́ l’impératif de maitriser l’agenda de mise en œuvre de la stratégie portuaire nationale, afin d’accélérer la réalisation des zones économiques spéciales (ZES) et des zones industrielles portuaires (ZIP), prévues au sein de certains ports, notamment, Foundiougne – Ndakhonga et Ndayane.  Au demeurant, le président de la République a demandé́ au ministre des pêche et de l’économie maritime de procéder à l’évaluation de l’exécution des deux phases du Projet d’Infrastructures et d’équipements maritimes et des activités de l’Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM). Le communiqué du conseil des ministre souligne également que le chef de l’Etat a, par ailleurs, indiqué au gouvernement, la nécessité́ d’engager, dans les meilleurs délais, la modernisation et le développement des chantiers navals avec l’implication de toutes les parties prenantes nationales. Mieux, il a invité ses ministres, tous les acteurs concernés à finaliser le processus d’adoption du cadre législatif de l’action de l’Etat en mer pour renforcer la sécurité́ et la sureté́ dans le territoire maritime national.

Relativement à la zone des Niayes et la conservation des terroirs du littoral, il a rappelé́ le rôle indispensable de ces écosystèmes dans la stabilisation des dunes et le développement des cultures maraichères. A cette fin, le président de la République a demandé́ au Premier Ministre d’engager, sans délai, des concertations avec les ministères et administrations concernées en vue d’une cartographie précise des occupations et de la définition d’un Plan d’Aménagement et d’occupation intégré́ des sites relevant des Niayes et du littoral Nord, espaces de développement par excellence de l’horticulture.

Fatou NDIAYE

Leave a reply