Kenya : au moins 5 morts dans un attentat à la frontière somalienne

0
176

Cinq personnes ont été tuées dans un attentat à la bombe dans le nord du Kenya, a annoncé lundi le ministère de l’Intérieur du pays.

La bombe avait été placée discrètement sur une charrette tirée par un âne pour passer inaperçue, selon le Ministre de l’intérieur du Kenya. Elle a explosé dans la ville d’El Wak, située près de la frontière nord du pays, avec la Somalie. L’explosion meurtrière, ayant fait cinq morts, a blessé cinq autres personnes.

L’attentat n’a pas été revendiqué, mais des militants du groupe terroriste Al-Shabab, basé en Somalie et affilié à Al-Qaïda, ont perpétré d’autres attentats dans la région.

Au début du mois, des hommes armés soupçonnés d’appartenir au groupe terroriste sont entrés dans l’hôpital El Wak et ont blessé des gardes en leur demandant où se trouvaient des médecins. Aucune arrestation n’a eu lieu.

Al-Shabab mène souvent des attaques transfrontalières, en particulier à Mandera et Garissa.

Le groupe extrémiste a menacé les forces kényanes au cours de leur déploiement en Somalie, qui dure depuis des années, dans le cadre des efforts multinationaux visant à stabiliser la Somalie après plus de trois décennies de conflit.

Footmercato

Leave a reply