Macky s’engage á assurer une bonne rentrée scolaire et l’application intégrale des mesures de stabilisation des prix

0
340

Le Président de la République Macky Sall a présidé hier, mercredi 8 septembre 2021, au Palais de la République, le Conseil des Ministres. Au cours de cette réunion, il a demandé au Ministre de l’Education nationale et au Ministre en charge de la formation professionnelle de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue d’assurer une rentrée scolaire dans les meilleures conditions sur l’étendue du territoire national.

Le Président de la République, Macky Sall a demandé au Ministre de l’Education nationale et au Ministre en charge de la Formation professionnelle, de prendre toutes les dispositions nécessaires, en vue d’assurer une rentrée scolaire, dans les meilleures conditions sur l’étendue du territoire national.

Le Chef de l’Etat a indiqué qu’il attache particulièrement du prix au renforcement de l’instruction civique et du déploiement des outils numériques afin de promouvoir davantage une école de la réussite et de l’excellence, avec l’implication de l’ensemble des acteurs de la communauté éducative. Macky Sall a aussi demandé aux Ministres en charge de l’Education et de la Formation professionnelle, d’intensifier les constructions scolaires, en améliorant l’architecture, l’équipement (en tables bancs) et le cadre de vie des enseignants, des apprenants et du personnel d’encadrement dans les établissements scolaires.

Le Chef de l’Etat a invité, également, les Ministres concernés (Education, Formation professionnelle, Finances, Fonction publique), à accélérer le rythme de prise de service et d’affectation des cinq mille (5000) nouveaux personnels enseignants, recrutés, en 2021, dans le cadre du programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes « XËYU NDAW ÑI ».

Le Chef de l’Etat a enfin indiqué au Gouvernement l’impératif de veiller à un monitoring systématique des accords et de consolider avec les syndicats d’enseignants, un dialogue social permanent et responsable, garant de la stabilité et de l’excellence du système éducatif national.

MAINTIEN DU POUVOIR D’ACHAT DES MENAGES : Macky Sall engage son gouvernement à poursuivre la dynamique

En conseil des ministres hier, mercredi 8 septembre, le Président de la République Macky Sall a engagé le Gouvernement à poursuivre la dynamique de préservation du pouvoir d’achat des ménages, en luttant contre toute spéculation, rétention de stock ou augmentation indue des prix des produits et services essentiels, notamment le loyer, dont le système de régulation doit être évalué et amélioré de façon concertée.

ECONOMIE ET FINANCES : Les instructions de Macky Sall

Abordant la question liée à la finalisation de la prochaine loi de finances en conseil des ministres hier, mercredi 8 septembre, le Chef de l’Etat Macky Sall a demandé au Ministre des Finances et du Budget et au Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, de mettre au point avec les départements ministériels, le rapport économique et financier et le projet de loi de finances pour l’année 2022, à la lumière des priorités présidentielles sectorielles, en termes d’investissements, d’engagements (lors des tournées économiques régionales), et de renforcement de la protection sociale des groupes vulnérables. Il a aussi instruit au Ministre des Finances et du Budget, d’intensifier le processus de déconcentration des opérations budgétaires, de veiller, d’une part, à l’amélioration des ressources budgétaires ; et d’autre part, à la qualité de la dépense publique.

Sur la maitrise stratégique du portefeuille de l’Etat et la performance des entreprises du secteur parapublic, le Chef de l’Etat a rappellé l’importance primordiale qu’il accorde à la gestion optimale du portefeuille de l’Etat et au suivi permanent des performances des entités du secteur parapublic. Le Président de la République a invite, à ce titre, le Ministre des Finances et du Budget, à présenter, en Conseil des ministres, avant le 15 octobre 2021, le projet de loi d’orientation sur le secteur parapublic et la doctrine de gestion du portefeuille de l’Etat. Mcky Sall a rappelé, enfin, au Ministre des Finances et du Budget et au Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, l’urgence de finaliser l’évaluation et le plan d’optimisation des instruments de financement stratégiques (FONSIS et CDC), afin de rentabiliser, au mieux, les actifs de l’Etat confiés à ces structures

NDEYE AMINATA CISSE


Leave a reply