Malicounda – amélioration de la carte scolaire communale : démarrage des travaux du CEM de Falokh

0
538

Maguette Sène, le maire de Malicounda et directeur du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD), a procédé à la pose de la première pierre du Collège d’enseignement moyen (CEM) de Falokh, une localité de la commune. Ce projet participe dans l’amélioration de la carte scolaire communale. Un partenaire et avocat français est le bienfaiteur-bailleur de la construction de cet établissement  scolaire sur un hectare et demi. Il va comporter, dans un premier temps, un bloc administratif, des sanitaires et quatre classes. Le second lot va accueillir quatre autres salles de classe.  Le maire Maguette Sène a remercié le partenaire, avec la mise en place effective du financement pour la construction du CEM. Selon lui, les populations de Falokh avaient un grand besoin de CEM car les jeunes parcourent quotidiennement des kilomètres pour aller étudier à Mbour. A en croire, Maguette Sène, la localité de Falokh, avec ses 15.000 parcelles, compte sept écoles élémentaires publiques ; mais ne disposait d’aucun CEM, ce qui est désormais chose faite.  Le CEM est, en perspective, prévu pour devenir un lycée avec un cycle complet, de la Sixième à la Terminale, avec l’espace disponible. Revenant sur le partenaire, le maire de Malicounda a magnifié le geste du bailleur. Il a déjà construit trois salles de classe à l’école élémentaire de Falokh 2.  Moussa Faye, le chef de village de Falokh, salue la construction du CEM. Pour lui, c’est le début de la fin du calvaire des jeunes faisant des kilomètres pour aller étudier à Mbour.

Samba Niébé BA

Leave a reply