Recours en annulation de l’invalidation de leur liste : Bougane externalise son combat

0
200

Tous les moyens sont bons pour le retour dans la course à l’élection législative du 31 juillet 2022. La Grande coalition Gueum Sa Bopp semble le comprendre pour être passé à un niveau supérieur, après le recours déposé au Conseil constitutionnel. Dans un communiqué rendu public ce jour, lundi 23 mai 2022, Bougane Gueye et compagnie informent avoir saisit les représentations diplomatiques ( France, Usa,  Allemagne, l’ Union européenne et l’ Usaid.

Ladite coalition indique avoir exposé aux représentations diplomatiques toutes les incongruités et incohérences de la Direction générale des élections (DGE) ayant abouti à l’invalidation de leurs listes de parrainage et le dépôt des recours au niveau du conseil constitutionnel. Mieux, ils disent avoir fourni les preuves « qui attestent du complot pour écarter des candidatures sérieuses ayant fait leurs preuves lors des derniers locales. »

« La coalition Gueum Sa Bopp demande aux représentations diplomatiques d’user de leur influence pour rappeler à l’ordre le Président Macky Sall afin d’éviter les tensions électorales sources d’instabilité« , invitent Bougane Gueye et ses camarades.

A l’instar de la coalition Aar Sénégal, Gueum Sa Bopp exige aussi du Conseil constitutionnel la lecture du droit dans sa plénitude.

« La loi est générale et impersonnelle. Aux acteurs politiques il leur est redit, que nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. La coalition Gueum Sa Bopp n’acceptera pas de compromissions (Pas de combine Beuré)  sur le dos du peuple sénégalais », préviennent-ils.

J M D

Leave a reply