Saint-Louis prière de korité à la grande mosquée : les fidèles invités à un retour aux valeurs de l’Islam et à se départir de la jalousie et la méchanceté

0
576

Dans son sermon lors de la célébration de l’Aïd El Fitr ou la fête de la Korité, l’Imam Ratib Cheikh Tidiane Diallo qui a dirigé la prière à la Grande Mosquée de Saint-Louis, a invité les fidèles musulmans à un retour aux valeurs de l’Islam mais aussi à revoir leurs comportements. Il a rappelé également le rôle que devrait jouer le marabout consistant à ordonner le bien et se conformer et à interdire le mal et sans démarquer. C’était en présence du Gouverneur de la région, Alioune Badara Sambe, du maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye, du Commandant la Légion Nord de Gendarmerie Nord, Colonel Cheikh Diouf et de nombreuses autorités et notables.

Le sermon de l’Imam Cheikh Tidiane Diallo, Imam Ratib de la Grande Mosquée de Saint-Louis qui a dirigé la prière de l’Aïd El Fitr, a été axé cette année sur l’importance et l’intérêt que les fidèles doivent accorder régulièrement à l’héritage que le Prophète Mohammed (Psl) leur a légué. Un legs qui s’articule autour du Saint Coran et de la Sunna. Cela leur permet de résoudre tous leurs problèmes, à en croire le guide religieux. « Nous déplorons beaucoup le faits qu’actuellement, dans notre société, chacun s’évertue à prendre son propre chemin sans se soucier des autres. Cette pratique n’est pas en phase avec les recommandations divines et cela favorise l’individualisme », a-t-il fait savoir tout en rappelant par la même occasion que cet individualisme est la source de les malheurs et les divisions auxquels les populations font face, a-t-il précisé, Et l’imam de poursuivre aussi en expliquant avec regret l’origine de l’attitude et comportement souvent adoptés par nombre de personnes qui regardent les malades mourir sans les assister, les pauvres croupir dans la misère. « Il ne faudrait pas tomber dans le piège de la jalousie et de la méchanceté. En effet, ils sont nombreux ceux-là qui se réjouissent du malheur des autres. Ils sont contents de voir la malédiction s’abattre sur leur prochain tandis que d’autres sont mécontents s’ils se rendent comptent qu’ils ne disposent pas des biens que Dieu a mis à la disposition de leurs concitoyens », a constaté l’Imam Ratib Cheikh Tidiane Diallo qui n’a pas manqué aussi de formuler des prières pour l’instauration d’une paix durable dans le pays et partout dans le monde. Son sermon a été apprécié par le Gouverneur de Saint-Louis, Alioune Badara Sambe qui a prié dans cette Grande Mosquée accompagné d’une forte délégation de chefs de service.

YVES TENDENG

 

Leave a reply