Ziguinchor : des élus locaux formés sur la justice climatique

0
712

(APS) – Un atelier axé sur le concept de justice climatique s’est ouvert jeudi à Ziguinchor (sud) à l’intention des élus locaux de la région, a constaté l’APS.

Cet atelier de deux jours est organisé par l’ONG Action solidaire internationale (ASI).

« C’est un atelier de renforcement de capacités des élus locaux sur le concept de justice climatique. Il entre dans le cadre d’un projet qui a été mis en œuvre depuis 2021 et qui consiste à démocratiser le débat sur la justice climatique », a expliqué à des journalistes Rokhaya Fall, coordonnatrice de projets à l’ONG Action solidaire internationale. Elle considère que « la justice climatique est un débat assez expertisé et qui est réservé à des secteurs spécifiques ».

Elle précise que « l’objectif donc de ce projet est de faire en sorte que toutes les communautés concernées puissent donner de leur voix et proposer des solutions adéquates en fonction de situations spécifiques ».

Rokhaya Fall signale que l’ONG Action solidaire internationale a mis en place différents clubs appelés clubs changement climatique, dans 22 localités du Sénégal.

« Nous faisons des renforcements de capacités avec ces clubs changement climatique. Nous voulons lutter contre les changements climatiques », a-t-elle expliqué.

Après cette rencontre, dit-elle, il est prévu de mettre en place un réseau d’élus locaux de la région de Ziguinchor. « C’est important de réunir les élus locaux et prendre certaines décisions à travers un réseau pour échanger sur les différentes techniques pour lutter contre le changement climatique », a salué le maire de la commune de Bignona, Bacary Diatta.

Selon lui,  » le changement climatique est un fléau qui impacte négativement sur les populations ».

« Nous connaissons aujourd’hui en Casamance l’exploitation abusive des forêts allant dans le sens de la rareté de certains produits forestiers et halieutiques. Nous saluons cette initiative », a-t-il dit.

Leave a reply