6 morts et 6 blessés dont 2 grièvement, dans l’effondrement d’un immeuble à Rocade Bel-Air, Dakar

0
257

Six (06) personnes, dont un (01) garçon de 5 ans, ont perdu la vie dans l’effondrement d’un immeuble de deux bâtiments contigus. Le drame est survenu dans la nuit de vendredi 1er à samedi 2 octobre 2021 à Darou Salama, un quartier de la Rocade Hann-Bel-Air, près de Colobane, à Dakar. Six (06) blessés dont deux (02) dans un état grave ont été pris en charge dans les structures sanitaires de Dakar, par l’Etat, qui a également décidé de reloger les familles sinistrées au Centre Guindi de Dakar.


Six (06) morts, c’est le dernier bilan de l’effondrement d’un immeuble sis à Darou Salama, un quartier de la Rocade Hann-Bel-Air, près de Colobane, à Dakar. Dès les premières heures du drame survenu dans la nuit de vendredi 1er à samedi 2 octobre 2021, il avait été fait état de deux (02) personnes tuées dont un garçon de 5 ans. Mais le bilan s’est alourdi à six (06) morts, après la découverte de quatre (04) nouveaux corps sans vie par les secouristes. Six (06) blessés, dont deux (02) dans un état grave, sont totalement pris en charge dans les structures sanitaires de Dakar. Plusieurs membres d’une grande famille qui habitait l’un des bâtiments ont pu sortir indemnes de l’accident, rapporte l’APS.

Informés du drame, des dizaines d’agents des Sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux, quelques heures après le drame, pour tenter de sortir les victimes des décombres. Un agent des Sapeurs-pompiers venu calmer les familles inquiètes, leur a assuré que ces dernières devraient être toujours en vie, au grand soulagement de leurs proches. Et, à la fin des opérations de secours qui ont duré près de 12 heures, précise APS, le lieutenant-colonel Papa Ange Michel Diatta, Commandant du Groupement des Sapeurs-pompiers de la région de Dakar a fait le point. «Nous venons de terminer les opérations et le bilan est lourd, c’est six (06) corps sans vie et six (06) personnes évacuées vers les structures sanitaires de la place», a-t-il déclaré, lors d’un point de presse, qu’il animait samedi après-midi.

«C’est un bâtiment R+2 qui s’est effondré d’un seul coup, et tous les débris étaient entassés. Il fallait y aller très document, à main nue. Et ensuite, il a fallu user des moyens un peu lourds pour faire soulever les grosses dalles qui étaient sur le site», a-t-il expliqué. Soulignant qu’une dame dont l’âge n’a pas été précisé compte parmi les victimes, de même que deux enfants de 2 et 5 ans, deux jeunes hommes et une vielle dame.

I D

Leave a reply