Libération de « détenus politiques » : Khalifa Sall soupçonne un « deal » en haut lieu

0
382

L’autre grande information révélée lors de cette conférence de presse d’hier vendredi, c’est que la coalition « Khalifa Président »  dit subodorer un « deal » dans l’entreprise du pouvoir en place de libérer les détenus politiques emprisonnés en mars 2021 et juin 2023.

Face à la presse hier, vendredi, Khalifa Sall n’a pas manqué de saluer  l’occasion qui lui aura permis de magnifier la dynamique de libération des détenus politiques enclenchée par le Président Sall. Toutefois, dans sa prise de parole, l’ancien maire de Dakar a indiqué qu’il y aurait eu une entente secrète  en haut lieu entre des acteurs politiques.  Il a en effet exprimé ses doutes quant aux motivations réelles derrière ces libérations, interrogeant la base sur laquelle le le Président Macky Sall s’est appuyé pour agir aussi soudainement. « Dans quel cadre, selon quelles conditions et quelles modalités cette libération s’effectue-t-elle ? Quels sont les véritables enjeux et motivations cachées derrière cette affaire ? » s’est-il interrogé. « Je vous ai déjà dit précédemment qu’il est malheureusement préjudiciable d’avoir trop tôt raison dans ce pays. Qu’on nous le dise ou non, quelque chose se dissimule derrière l’action récente du président. Qu’on le veuille ou non, un dialogue est en cours. C’est là la vérité, » a-t-il déclaré, évoquant un dialogue qui, selon lui, pourrait expliquer ces libérations.

B C (STAGIAIRE)

Leave a reply